Relais de la flamme olympique dans les Yvelines

relais de la flamme dans les Yvelines
Aziz Acharki - Unsplash

8 ! C’est le nombre de villes dans lesquelles la flamme olympique va étinceler le 23 juillet 2024, 3 jours avant le début des JOP de Paris 2024. Versailles, Rambouillet, Mantes, Saint-Germain… Découvrez où vous pourrez l'apercevoir près de chez vous !

Quand la France s’embrase…

D’ici peu, les Jeux Olympiques de Paris 2024 vont débarquer dans nos télévisions et dans les villes de France. Avant cela, du 8 mai au 26 juillet 2024, la flamme olympique va traverser tout le pays pendant près de 80 jours, sur environ 12 000 kilomètres, . Elle sera allumée le 16 avril 2024, en Grèce dans le sanctuaire d’Olympie, où se déroulaient les premiers Jeux, avant de traverser la Méditerranée. Ensuite, de Marseille à Paris, elle va parcourir 400 villes françaises dont 8 yvelinoises : Versailles, Rambouillet, Saint-Rémy-les-Chevreuse, Guyancourt, Les Mureaux, Mantes-la-Ville, Poissy, Saint-Germain-en-Laye.

Les Yvelines déclarent leur flamme !

Au lendemain d’une journée en Essonne, la flamme et ses porteurs s’arrêteront dans les Yvelines le 23 juillet 2024.

Naturellement, dans deux sites qui accueilleront les compétitions olympiques : le Golf national à Guyancourt et le château de Versailles, théâtres à ciel ouvert des épreuves de golf, d’équitation et de pentathlon moderne. 

À Poissy, la flamme pourrait effectuer un crochet par le centre d’entraînement du PSG qui ouvrira cet été. 

Saint-Germain-en-Laye, dont le maire actuel, Arnaud Péricard, n’est autre que le petit-fils du tennisman Henri Cochet, double médaillé d’argent aux Jeux de Paris en 1924, se réjouit également de cette visite éblouissante.

Les Mureaux retrouvent les Jeux Olympiques 100 ans après avoir accueilli les épreuves de voile sur la Seine aux Jeux de Paris en 1924. L’occasion de célébrer l’implantation du futur et premier institut de santé du parasport connecté au monde, qui devrait être inauguré au moment des JPO de Paris 2024. 

Après le départ de la course cycliste Paris-Nice en 2022, Mantes-la-Ville aura de nouveau le privilège de recevoir un grand événement international. Une quinzaine de porteurs de la flamme devraient emprunter un parcours de 3 km dans la ville.

Saint-Rémy-les-Chevreuse porte une symbolique particulière puisque la ville a été le berceau de la famille de Coubertin, dont Pierre de Coubertin, fondateur des Jeux Olympiques modernes et le créateur du Comité international olympique en 1894.

Enfin, la participation de Rambouillet marque l’engagement de la ville, labellisée Terre de jeux, dans l’esprit olympique et dans sa politique menée en faveur du sport pour tous. 

Yvelines urbaines, Yvelines rurales, comme l’explique Pierre Bédier, président du Département des Yvelines, “ce parcours montrera les Yvelines dans toute leur diversité “.

Relais de la flamme de Paris 2024 dans les Yvelines le 23 juillet 2024

Le parcours du relais de la flamme en Yvelines

Le passage de la flamme comprendra deux segments distincts.

Le premier, couvrant une distance de 3 à 5 kilomètres, traversera les communes de Mantes-la-Ville, Poissy-Saint-Germain-en-Laye, Rambouillet et Versailles.

Le second, d’une longueur d’un kilomètre, se déroulera à Saint-Rémy-lès-Chevreuse. Il passera également par Les Mureaux, et se terminera au Golf national, situé sur le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Sa journée s’achèvera dans le majestueux parc du Domaine départemental de Madame Élisabeth, qui fait face au château de Versailles, à l’autre extrémité de l’avenue de Paris. Pour l’occasion, le dernier relayeur y allumera un mini-chaudron.

Les Jeux Paralympiques, qui se dérouleront du 28 août au 8 septembre 2024, auront également leur propre relais de la flamme le mardi 27 août, avec deux étapes, le Vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines et le Donjon de Houdan.

Une centaine de porteurs de flamme

Le relais impliquera environ une centaine de porteurs de flamme sur le territoire yvelinois, dont 8 sélectionnés par le Département des Yvelines. 

100 personnes seront également choisies pour porter la flamme olympique sur environ 200 mètres chacun.

Et des animations festives et sportives

Le passage de la flamme sera à nouveau d’actualité début novembre. Les partenaires vont se retrouver pour évoquer le côté festif et sportif. Ils travailleront cette fois-ci autour des animations organisées dans les localités concernées par le relais. En plus du temps fort aura lieu au domaine de Madame Elisabeth avec 24 personnes qui formeront une haie d’honneur autour du dernier porteur avant l’allumage symbolique du chaudron, ce sont des initiations sportives, démonstrations, activités proposées pour les petits et les grands, mais aussi des spectacles, qui rythmeront la journée du 23 juillet 2024 dans chaque commune concernée par le relais.

Détails des événements à venir…